Association Française de Parents d’Enfants et d’Adultes en Difficulté d’Apprentissage du langage écrit et oral

Article

L’orientation

mercredi 27 octobre 2010, par Webmaster

Quelle orientation ?

Après les premières années de scolarisation, la question de l’orientation scolaire se pose. Si vous avez fait les démarches auprès de la MDPH pour une reconnaissance du handicap, les voies qui s’ouvrent à tous les élèves sont également accessibles aux adolescents dyslexiques tout en s’appuyant sur les aménagements prévus pour les éléves/étudiants handicapés.

Les principaux textes juridiques sont également à consulter, certains concernent les étudiants, l’insertion professionnelle et l’emploi.

Principaux textes de la « Loi d’orientation du 11 février 2005 » de Droit au savoir :

La loi de février 2005

Depuis la loi de février 2005, un service d’accueil des étudiants handicapés est mis en place dans chaque université. De plus, une aide à la construction du projet professionnel est assurée par le service d’accueil universitaire d’information, d’orientation et d’insertion (SCUIO). Les étudiants handicapés peuvent bénéficier en fonction de la sévérité de leur handicap, de différentes typologies des prestations et des compétences dont certains sont plus particulièrement adaptées aux étudiants dyslexiques tels que la prise de note, l’aménagement aux examens, des équipements adaptés (logiciels, ordinateurs..).

L’orientation scolaire est une étape importante dans la vie d’un jeune dyslexique. Outre les dispositifs de droit commun recensés ci-après, certains dispositifs spécifiques aux jeunes en situation de handicap peuvent les aider dans l’étape de l’orientation.